Copains

Relocalisation pâtissière ? On met la main à la pâte !

Depuis 2020, on s’est donné pour mission de proposer une alternative 100% belge à la boulangerie à grande échelle.

La majorité des pains vendus en grande distribution sont produits à base d’ingrédients étrangers, mais Copains est la preuve que même les produits les plus simples comme le pain peuvent être locaux et durables.

On voulait aller encore plus loin. On s’est donc fixé un nouvel objectif : relocaliser la filière pâtissière de notre pays.

Le fruit d’une rencontre passionnée.

Il y a quelques mois, on a fait la rencontre de Stéphanie Richard, qui a repris l’atelier de pâtisserie que son papa (Jean-Louis pour les intimes) avait fondé en 1974. Très vite, on a compris que la Pâtisserie Richard était une maison particulière, artisanale et reconnue dans sa région pour la qualité de ses produits.

C’était exactement le point de départ idéal pour notre projet. Nous avons donc décidé d’unir nos forces pour contribuer à la relocalisation des deux filières, boulangère et pâtissière.

Une ambition qui prendra un peu de temps.

Le projet démarre aujourd’hui avec la reprise de Richard, une pâtisserie artisanale qui emploie 49 personnes. Comme nous l’avons fait pour la boulangerie, les matières premières seront progressivement relocalisées et nous voulons aussi mettre en avant nos spécialités locales.

À côté des traditionnels cougnous (vous pouvez dire cougnoles), la gosette sera bien présente, la vraie ! Pas de pâte feuilletée, mais bien une pâte levée semi-circulaire généreusement garnie de fruits.

Un nouveau défi qui démarre donc, mais pour lequel on se donne 2 ans ! Nous vous tiendrons informé de l’évolution précise du projet dans une newsletter qu’on vient de publier. Inscrivez-vous, on vous dira tout !